derrière les coulisses

Notre modèle de longue date aux racines hollandaises, nous offre de jeter un coup d’œil derrière les coulisses d’Angela Bruderer. Mère de 2 garçons de 17 et 23 ans, Ellen est née et a grandi en Suisse.

Ellen Brandsma

Mes débuts de carrière de mannequin

À 17 ans, je suis allée en Hollande pour étudier à l’Académie des Arts. Pendant les vacances, j’ai trouvé un job à Zurich en tant que modèle. Je me suis alors réjouie de ce nouveau job puis je fus demandée pour un autre travail en tant que modèle et de fil en aiguille, je pus infiltrer ce milieu. Je rompus alors mes études et en contrepartie, je fis beaucoup de voyages et gagnai en expériences et expériences multiples. J’étais des semaines entières sur les routes et à de nombreux endroits du monde. Ce fut une expérience formidable !

Modèle pour le catalogue d’Angela Bruderer

Cela fait plus de 20 ans que je suis modèle pour Angela Bruderer avec quelques irrégularités. Les relations au cœur de l’entreprise se sont développées au fil des années et j’y apprécie tant l’équipe qu’elle est devenue pour moi comme une famille. Cela m’est donc facile de poser naturellement devant l’appareil.

Ellen Brandsma
Ellen Brandsma

Ma philosophie de vie

J’essaye de voir la vie du bon côté et ne pas tout prendre trop sérieusement. J’aime beaucoup me plonger dans une activité et m’y investir à fond. Quand on a des enfants, on est automatiquement constamment en mouvement. Ils nous font rester jeunes. Je suis heureuse quand je peux voyager et explorer le monde. J’aime beaucoup me laisser inspirer par des histoires de vies.

Est-ce que le bonheur se voit à la caméra ?

JOui, plus on se connait soi-même, plus il est facile de sourire naturellement devant l’appareil même si quelques fois l’envie n’est pas au rendez-vous. De toutes façons, paraitre détendue, naturelle et heureuse est beaucoup plus facile si on l’est vraiment dans la vie.

Avec en plus, de la passion et du courage…

Avec en plus, de la passion et du courage…

En cette période de ma vie où j’atteins la fin de la quarantaine, toutes les pièces de ma vie semblent se rejoindre. 5 années comme présentatrice chez Tele M1 Aarau des nouvelles et d’une émission sur la santé, le métier en tant que modèle avec ses multiples expériences à l’étranger, l’amour que je porte aux arts, tout cela m’aide à orienter, construire et organiser mon magasin loft « style de vie » qui se trouve dans un ancien arsenal à Aarau. J’aime mon magasin et les excursions shopping au Maroc, dans d’autres pays et surtout en Hollande, mon pays d’origine.

Être reconnaissant et fixer son regard sur ce qui est beau, une recette du bonheur ?

Je crois que la reconnaissance et le fait de rester ouvert sont liés au bonheur et au succès. Je suis reconnaissante pour ma vie, mes enfants, mon magasin, mes responsabilités, mes amis et ma famille. Je suis ouverte à la vie et à ce qui m’entoure. Je trouve de la beauté dans beaucoup de choses, c’est ce qui attire mon regard, ravivent mes sens, me fascine et m’enchante. Ce peut être une personne, un animal, un paysage, une musique, un objet et plein d’autres choses encore. Je trouve une personne belle quand elle rayonne de quelque de spécial. Je trouve de la beauté dans des personnes qui n’ont pas oublié de rêver et de s’étonner encore et toujours ; des personnes dont découlent de leur passion, satisfaction et sérénité.

Ellen Brandsma

« Quand quelque chose est parfait, il n’y a alors aucune place pour l’interprétation. C’est rigide et sans vie. Le charme se trouve dans l’imperfection ».