derrière les coulisses

Angela Bruderer soutient les abeille sauvages !

Les insectes sont en train de mourir. Les abeilles à miel, les abeilles sauvages, les bourdons et les coléoptères meurent à nos portes - et avec eux disparaissent oiseaux, grenouilles, etc.

Jochen, notre directeur général a reçu, il y a deux ans, une ruche (BeeHome), dans laquelle de nombreuses osmies inoffensives se multiplient. Ces aides travaillent dur à polliniser les nombreux fruits, légumes et les fleurs sauvages herbacées de leur environnement immédiat. Cela nous a donné l’idée d’aider à contrer l’extinction imminente des insectes en achetant ces BeeHomes. L’entreprise Wildbiene + Partner AG, dont l’assise se trouve à Zurich a développé cette idée dans le but de participer à la prolifération des osmies inoffensives, à la pollinisation de la culture à grande échelle et des plantes sauvages dans les fermes suisses.

Qui, comment et où peut-on soutenir les abeilles sauvages?

Les BeeHomes peuvent facilement se trouver chez soi, que ce soit en ville ou à la campagne, dans un jardin, sur une terrasse, sur un balcon ou simplement placées sur le rebord d’une fenêtre.

Au printemps,

chaque ruche BeeHome alors livrée, est constituée d’une population de départ de 25 cocons d’osmies. Quelques jours après leur éclosion et fertilisation, les jeunes et inoffensives osmies s’envolent et pollinisent l'environnement, collectant nectar et pollen pour leurs larves. Lorsque les nids sont terminés, ils sont alors colmatés à l'argile par les osmies.

En été,

la progéniture se développe dans les cocons et en automne, commencent leur hibernation.

En automne

(septembre), les propriétaires dévoués des ruches d’abeilles envoient à Wildbiene + Partner AG, l’intérieur de la ruche dans la boîte en carton fournie à la réception. Des frais de Fr 25. permettent aux larves un traitement d’affranchissement des parasites- cela en collaboration avec des ateliers de personnes handicapées et assurant aux abeilles avec succès une bonne hibernation.

derrière les coulisses

Au printemps suivant,

chaque propriétaire d’une ruche Beehome reçoit la boîte intérieure alors soignée et rénovée incluant une nouvelle population de 25 larves d’osmies.

Pollinisation à grande échelle des fermes suisses

En mêmes temps, la plupart des abeilles écloses, issues des larves de l’année précédente s’affairent plus loin à une pollinisation à grande échelle et servent ainsi bénéfiquement aux exploitations agricoles suisses dans les ruches leur appartenant et appelées Osmipros. (Plus d’informations sous www.pollinature.ch).

Voilà comment cela fonctionne ...

derrière les coulisses
derrière les coulisses

Vous recevrez au printemps avec votre BeeHome une population de départ de 25 cocons d’osmies. Placez votre BeeHome dans votre jardin ou sur votre balcon en ville.

derrière les coulisses

Les osmies éclosent, suivant la température, après 10 à 30 jours. Quelques jours après les mâles, les femelles quittent aussi le nid, et la saison des amours commence.

derrière les coulisses

Après l’accouplement, les femelles construisent leur nid dans la ruche BeeHome et collectent du pollen et du nectar pour leur progéniture. Elles pollinisent ainsi les plantes et les arbres fruitiers des environs.

derrière les coulisses

Quand une galerie du nid est pleine, elle la ferme en créant un bouchon d'argile. La progéniture se développe dans leurs cocons jusqu’en automne pour devenir des osmies adultes.

derrière les coulisses

Maintenant la boîte intérieure de la ruche BeeHome peut être remise dans son carton retour à Wildbiene.ch, inclus à l’envoi, pour être soignée. Les cocons seront alors libérés des parasites et seront pris en charge pour un hivernage professionnel.

derrière les coulisses

Vos abeilles alors multipliées contribuent considérablement aux fermes suisses à une pollinisation ef cace, indispensable et sûr des arbres fruitiers.

Unterstützen Sie die Vermehrung der Mauerbienen mit einem BeeHome!

Soutenez la reproduction des osmies en achetant une ruche!

Recevez un bon de réduction de 15. CHFde chez Angela Bruderer lors de l’achat d’une ruche Beehome de chez Wildbiene+Partner.

Une partie des 100 BeeHomes a été distribuée à nos employés à la fin de l'année. La plus grande partie des ruches a été tirée au sort pour en faire bénéficier nos clientes et clients intéressés. Félicitations à nos gagnantes et gagnants BeeHome! Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à observer vos abeilles sauvages.

Vous pouvez trouver des informations sur l'achat de BeeHomes sur: www.wildbieneundpartner.ch

Avec l’achat de 100 BeeHomes, notre engagement de cette année d’une valeur de Fr. 10 000.– va entièrement à la population des osmies et au projet de Wildbiene + Partner.

derrière les coulisses

Jochen Thomann, directeur général d’Angela Bruderer AG, avec Daniela Wechsler (à gauche) et Anna Schmidhalter, Marketing Wildbiene + Partner AG (à droite).